Pendant ce temps là, sur Google +…

L’un dans l’autre(s), je trouve ça tellement plus indirect, facebook.
J’ai encore du mal avec ceux (et celles) qui m’envoient des messages via facebook, là où ils auraient aussi bien pu le faire par mail : C’est aussi simple, ça marche aussi bien (mieux ?), et à part me donner l’impression d’être un vieux con, ça reste excellent.

Le RSS vraincra !