« suspense bien entretenu » gnéééé ??????
mais quel suspense ??? Bon ok, y’a des tits trucs drôles : quand la petite bridée se fait chauffer par chalumot, ou « monsieur coup de reins » je ne sais quoi… mais le film reste bidon n’empêche.
Cabin Fever est classique, mais reste tout aussi prévisible qu' »Hostel ».
Sincèrement… tu ne savais pas que le pervers du début serait le tueur d’un des mecs ? Ou que les « cooooquines » de l’hôtel étaient méchantes ?

Non mais non c’est un navet :(
M’enfin les goûts et les couleurs…