C’était pas threadifficile

Méga-grande nouveauté chez twitter (je m’en plaignais dernièrement) : une gestion native des threads, qu’ils appellent « discussions » en français, ce qui n’a aucun sens.

N’empêche que je trouve étrange d’intégrer un véritable système de thread (solution qui tenait du bricolage) plutôt que de pouvoir poster de (très) longs tweets/articles par exemple… Ok, désolé de faire le rabat-joie, mais si on résume le truc c’est ça :

  1. twitter est trop limité
  2. Donc les utilisateurs contournent la limitation en bricolant
  3. Alors twitter implémente la solution bricolée plutôt que de faire un truc élégant, voire de régler la source du problème

Rien de grave hein, c’est franchement moins pire qu’avant, donc tant mieux, mais parfois je trouve que l’oiseau vole sur la tête. (:

2 réponses sur “C’était pas threadifficile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *