Le fin détour

Tombé dessus par hasard, j’ai regardé The End of the Tour. Ça raconte l’histoire vraie du journaliste David Lipsky (Jesse Eisenberg) qui passe 5 jours avec l’écrivain David Foster Wallace (Jason Segel) pour l’interviewer, suite à l’immense succès de son livre Infinite Jest (sorti en 1996, mais seulement traduit en français en 2015 sous le nom de L’infinie comédie, normal qu’on ne connaisse pas – pourtant c’est apparemment un très grand classique chez les amérloques).

Le film ne parle pas vraiment du livre mais s’intéresse à l’auteur qui est derrière, son mode de pensée, son caractère, et à la vie en général. Un certain charme se dégage, les personnages sont très attachants et bien joués (les acteurs sont au top, surtout Marshall !). Y a de belles choses qui sont dites, quelques moments touchants, mais bon, en fait, on s’en fout un peu. Peut-être que connaître (voire, aimer ?) David Foster Wallace est nécessaire pour bien apprécier la chose, mais ce n’est pas mon cas et donc pour moi, le film a manqué d’intérêt.

Attendez, ce n’est pas mauvais, les dialogues sont intéressants et ça sonne juste, « vrai ». Je ne vais pas aller jusqu’à le déconseiller, je ne me suis pas ennuyé… Mais JE NE VALIDE PAS pour autant. À vos risques et périls !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *