Ou pire, un contrôle d’orthographe !…