C’était un pianiste du nom de Hauschka, à l’occasion de La route du rock. Je me suis enfuit assez vite (j’aime bien le piano, mais là c’était trop répétitif à mon goût).