C’est affolant ce qu’elle évolue au contraire.
On se couche l’âme en paix un 18 mars et on se réveille avec un nouvel accord du participe passé « évolué » -conjugué avec l’auxiliaire avoir et intransitif de surcroît.

Fil dans ta chambre Nemesis !