Au temps pour moi, c’était évidement le verbe « rer » (à prononcer comme l’ile, et non comme le véhicule entretenu conjointement par la SNCF et la RATP en Ile-de-France)